Archives par mot-clé : présence

Festival international de géographie, 30e édition – Migrations

Table ronde « Migrations en images » organisée par William Berthomière, géographe, Constance De Gourcy, sociologue, David Lessault, géographe (ESO, CNRS), animée par Taina Ternoven, journaliste indépendante.

Les expériences migratoires ont toujours trouvé dans l’art diverses formes d’expression. L’intensité du rapport au monde que suscitent les migrations et la mise en contact qu’elles enclenchent entre diverses sphères culturelles font des arts graphiques, de la photographie ou de la bande dessinée, voire de la musique ou la littérature, autant de médium pour faire exister des récits qui ne sauraient parfois se dire
autrement. Investies par des artistes-migrants et par des artistes inspirés par les migrations, les approches artistiques se sont également diffusées dans les recherches scientifiques, les revues, voire les rapports d’ONG, à travers de nouvelles méthodes d’enquêtes ou par des collaborations et des approches hybrides art-science.

Samedi 5 octobre 2019
↔ 13h30-15h / ESPACE GEORGES SADOUL,
Salle Yvan Goll – Saint Dié

Le programme ici

Quelques liens :

Le Libé des géographes : https://www.liberation.fr/Libedesgeographes2015,100559

France 3 Grand Est : https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/vosges/epinal/migrations-theme-central-30eme-edition-du-festival-international-geographie-saint-die-vosges-1730841.html

Nombreux articles et photographies de Vosges matin : https://www.vosgesmatin.fr/edition-de-saint-die/2019/10/05/photos-festival-international-de-geographie-le-deuxieme-jour-en-images

France Culture : Le temps du débat https://www.franceculture.fr/emissions/le-temps-du-debat/comment-ameliorer-laccompagnement-des-mineurs-migrants

Télévision Locale du Val d’Argent (TLVA) : https://www.youtube.com/watch%3Fv=42KlequEqcw

Arté journal (lundi 7 octobre 2019 / 19 h 45) : https://www.arte.tv/fr/videos/092808-000-A/festival-de-geographie-le-pouvoir-des-cartes/

Mobilités et migrations en Méditerranée : Vers une anthropologie de l’absence ?

L’association des termes mobilité et absence qui constituent le cœur de ce dossier suggère un parti pris : celui de penser l’immigration avec et à partir des sociétés de départ afin de ne pas considérer cet intervalle temporel uniquement du point de vue du lieu de la présence mais aussi avec celui de l’absence. C’est en effet cette temporalité effacée et ignorée par la science de l’immigration qu’il convient de réintroduire pour comprendre autrement les expériences plurielles de la mobilité et les interroger à l’aune des transformations induites par le transnationalisme.

Les contributions rassemblées dans ce numéro problématisent les perspectives ouvertes par ce paradigme et explorent des pistes de recherche inédites dont certaines sont mises à l’épreuve des contextes sociaux apparus depuis les révoltes dans le monde arabe. En posant comme hypothèse la nécessité de sonder la densité de l’expérience relationnelle que l’absence révèle ou dont elle est l’indicateur, les auteurs ont relevé le défi de montrer que l’absence n’est pas seulement le contraire de la présence, comme pourrait le laisser penser le remplacement de la « double absence » par la « double présence », mais une autre expérience du social au cœur de laquelle résident les effets de la distance et de la séparation. En réunissant onze contributions de spécialistes, ce dossier entend ainsi contribuer au renouvellement des recherches sur les questions migratoires en faisant de l’absence un poste d’observation inédit des transformations à l’œuvre dans le monde méditerranéen.

Table des matières

Colloque Scientifique International Ludovia 24-26 août 2016 Appel à communication

Pour sa douzième édition, le Colloque Ludovia, lieu d’échanges et de  réflexions, poursuit son exploration des problématiques posées par le multimédia dans les pratiques éducatives et/ou ludiques. Que ce soit en production ou en réception, les réalisations sont des creusets de synergies convoquant des approches pluridisciplinaires (arts, informatique, sciences de l’éducation, sciences cognitives, sciences de l’information et de la communication, etc). Après les  problématiques de l’immersion (2006), de la convivialité (2007), du « faire soi-même» (2008), «espace(s) et mémoire(s)» (2009), «interactivité et interactions» (2010),de la mobilité (2011), du plaisir (2012), de l’imaginaire (2013), de création et de consommation (2014), des appropriations et détournements (2015) nous proposons pour l’édition 2016 le thème : Formes d’attention, formes de présence, engagement

Calendrier :
Date limite de soumission: 15 mars 2016.
Notification d’acceptation des propositions : 15 mai 2016
Colloque : du mercredi 24 au vendredi 26 août 2016.
Remise des textes complets pour publication (30000 signes maximum): 15 octobre 2016

 



Appel à communication : colloque sur les Interactions Multimodales Par ECran

Voici un appel à communication qui devrait intéresser celles et ceux qui travaillent sur les modalités du lien social à distance.

L’édition 2016 du colloque organisé par le groupe de travail IMPEC sera structurée autour d’une thématique centrale : celle de la présence. Nos réflexions se focaliseront sur la présence comme concept(s) et comme pratique(s) par, via et avec les écrans. C’est à partir de cet angle d’attaque que seront appréhendées les questions relatives aux communications avec les écrans concernant les modes de présences (à soi, aux autres, au monde (Weissberg, 1999), co-présence, présentification (ou instanciation) de la présence (Merzeau, 2010) – par exemple avec les avatars, construction de la présence, surprésence ou hyperprésence des écrans, interactions hyperpersonnelles (Walther, 1996), etc. Continuer la lecture de Appel à communication : colloque sur les Interactions Multimodales Par ECran

Absence et Littérature (2) Minh Tran Huy, Voyageur malgré lui, Flammarion, 2014.

Connaissez-vous le « tourisme pathologique » ? Ce que l’on a ainsi qualifié est une maladie qui s’est répandue en France à la fin du XIXe siècle puis en Italie et en Allemagne avant de disparaitre progressivement. Albert Dadas (1860-1907) est le premier cas officiel de « touriste pathologique » connu pour entrer dans des états de transe semi-somnambulique qui lui faisaient tout quitter pour voyager avec frénésie, généralement à pied. L’histoire de ce fugueur maladif, sans cesse jeté sur les routes par son impérieuse et insatiable quête d’ailleurs constitue le point de départ du roman de Minh Tran Huy qui est aussi une quête sur les « voyageurs malgré eux », ces exilés qui peuplent l’histoire familiale de la narratrice. Continuer la lecture de Absence et Littérature (2) Minh Tran Huy, Voyageur malgré lui, Flammarion, 2014.

Absence et littérature (1) Un roman où la présence relève de l’absence et de la déprise ? Soumission de Michel Houellebecq

« Je n’aurais rien à regretter », ainsi, se termine le roman de Michel Houellebecq Soumission. Si celui-ci n’est pas un roman de la nostalgie, il est en revanche un roman qui traite de l’absence et c’est à ce titre que nous proposons ces quelques lignes. L’absence – même sans nostalgie – n’est pourtant pas le sujet principal, loin s’en faut, mais un des fils qui parcourt l’ouvrage mettant ainsi en lumière la façon dont se pensent certaines formes d’attaches. Ces attaches ne sont pas posées sur un plan familial : c’est par l’avènement de leur mort que les parents du narrateur deviennent ainsi paradoxalement présents. L’absence est donc moins à mettre en relation avec la disparition causée par le décès d’un être « proche » qu’avec la séparation induite par l’éloignement géographique, en l’occurrence le départ vers un pays de référence, Israël. Continuer la lecture de Absence et littérature (1) Un roman où la présence relève de l’absence et de la déprise ? Soumission de Michel Houellebecq

Après La Traversée

Le 7 octobre 2014 de 13h à 15h en salle 6 de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (Aix-en-Provence) a été projeté le film “La Traversée” d’Elisabeth Leuvrey, en sa présence. Cette projection fut proposée dans le cadre des activités du projet amorce “Un fil d’Ariane dans l’espace euro-méditerranéen : L’absence comme modalité d’appartenance “, coordonné par Constance De Gourcy & Nasser Tafferant (LAMES). On trouvera ci-après l’impression à « bonne température » de Nasser Tafferant qui, plusieurs fois, a vu le film et l’a discuté dans le cadre de conférences académiques et de festivals de films documentaires. Le très beau dossier de presse, téléchargeable, figure en bas de page1.

Continuer la lecture de Après La Traversée

  1. DOSSIER DE PRESSE LA TRAVERSÉE []