Echoes of Absence | Lockdown Paris, par Erieta Attali

J’écris dans un présent qui nous échappe. J’écris dans un présent sur lequel je n’ai pas de prise. Déprise ? Ou reprise d’un temps autre ? Celui de la mémoire et de l’histoire.

Ecrire à revers, à rebours contre ce temps qui s’étend et s’étire de pays en pays. Jusqu’à quand ? Jusqu’où ? Ces images de l’absence révèlent la fragilité du monde, de la présence et nous questionnent sur ce temps d’incertitude qui s’est installé.  

La photographe Erieta Attali cherche ainsi les échos de l’absence au cœur de Paris.  Sources : ici 

Paris Lockdown