Les morts en disent plus que les vivants : identifier les victimes des naufrages en Méditerranée


Depuis des années, l’actualité est ponctuée de naufrages tragiques, en Méditerranée. Cette mer est devenue un cimetière, mais un cimetière d’anonymes. En Italie, une femme cherche à connaître l’identité de chaque noyé. Cristina Cattaneo est médecin légiste à Milan. Elle a écrit un livre sur son travail, Naufragés sans visage. En France, il sortira en septembre 2019 chez Albin Michel. Franceline Beretti est allée à la rencontre de son équipe au service des morts.

Les morts en disent plus que les vivants. Grand reportage par Franceline Beretti – RFI

Sources
RFI grand reportage

mardi 19 mars 2019



Citer ce billet
Constance De Gourcy (2019, 22 mars). Les morts en disent plus que les vivants : identifier les victimes des naufrages en Méditerranée. CRISALIDE. Consulté le 14 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndxt