Femmes et mères en migration. L’absence au prisme des normes. Séminaire GEFEM 17 décembre 2015, salle Duby, MMSH

 

Lella en Bretagne, par Edouard Boubat/RAPHO, Bretagne

Ce séminaire s’intéressera à l’absence à partir des mobilités et migrations au féminin.  Si les femmes ont massivement investi l’espace migratoire, leurs déplacements sont en effet souvent socialement (dé)considérés. À partir de récits de mères en situation d’éloignement géographique, nous proposons de déplier les sens donnés à l’absence, en montrant comment face à une conception  de l’absence qui fait peser sur elles le coût social de l’éloignement, il est possible d’opposer une forme de présence qui transforme la distance en ressource pour penser la proximité.

GeFem 17 décembre

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Constance De Gourcy (30 novembre 2015). Femmes et mères en migration. L’absence au prisme des normes. Séminaire GEFEM 17 décembre 2015, salle Duby, MMSH. CRISALIDE. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndwr