Prochainement, notre séminaire sur le thème “Déplacements et Traces en Méditerranée”

– Séminaire ATRI –

Déplacements et Traces en Méditerranée :

le fil d’Ariane de l’absence

Maison Méditerranéenne des Sciences Humaines

30 janvier 2015 

Cliché Constance

Présentation : Si en sociologie nous effectuons ce qu’il est convenu d’appeler des analyses de données, en quoi consiste l’analyse de traces, c’est-à-dire l’analyse de ce qui reste, ces empreintes qui portent la marque d’un temps pluriel (social, politique, administratif, etc.) ? Quelles formes d’attention requiert l’absence de traces ? S’agissant des traces laissées par un déplacement – documents divers, photographies, objets, correspondances, billets de transport, etc. –, nous essayerons de saisir ce qu’elles expriment du déplacement et ce qu’elles font au déplacement (réorientation, bifurcation, etc.). Peut-on ainsi rendre compte de l’absence à partir des traces laissées, jalons ténus d’un fil d’Ariane toujours en (re)constitution ? 

Matin (10h-12h) salle 9 

Constance De Gourcy (LAMES CNRS AMU), & Nasser Tafferant (LAMES CNRS AMU)

Introduction : L’absence peut-elle être tracée ? 

Loïc Le Pape (IDEMEC CNRS AMU)

Traces, désirs de savoir et volonté d’être. L’après-colonie au Maghreb 

 Après-midi (13h30-17h) salle 1

 Eckehard Pistrick (Martin-Luther-Université Halle/CREM-LESC Paris)

Absences – Silences : La sonorité du vide 

Malika Gouirir (Université Paris Descartes)

Retour en France, terre natale



Citer ce billet
Nasser Tafferant (2014, 17 décembre). Prochainement, notre séminaire sur le thème “Déplacements et Traces en Méditerranée” CRISALIDE. Consulté le 27 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndw5