Les migrations des Roms roumains en Europe

Le dernier numéro de la Revue Européenne des Migrations Internationales porte sur les migrations des Roms roumains en Europe. A l’heure où l’on ne parle des Roms que pour évoquer des opérations d’expulsion ou d’éloignement, il importe de considérer ce qu’ils peuvent nous apprendre. Michel Agier (2016 : 21) dans son dernier ouvrage « Les migrants et nous. Comprendre Babel », CNRS Édition, rappelait à leur sujet : « ‘ils’ sont tout ce que nous ne sommes pas, ils ont ce que nous n’avons pas, ce que nous avons en abondance ne leur manque pas, ils incarnent une altérité « bonne à penser » qui est à l’origine d’une solidarité reconnaissante, ils sont un « autre » dont nous avons besoin : la tsigane, le gitan, avec leur cabane ou leur caravane. On peut associer à cette figure-là celle du campement comme un lieu désiré ou effrayant, mais toujours le contraire de ce que « nous » avons et de ce que « nous » sommes ». Continuer la lecture de Les migrations des Roms roumains en Europe

Migrations en Méditerranée : Une anthropologie de l’absence ? Appel à contribution

Après trois années de recherche interdisciplinaire sur les situations d’absence en Méditerranée, l’équipe CRISALIDE a le plaisir de vous faire part d’un appel à contribution pour la Revue des Mondes Musulmans et de la Méditerranée (REMMM). Il est intitulé « Migrations en Méditerranée : Une anthropologie de l’absence ?  »

Calendrier

5 novembre 2016 : Envoi des propositions aux directeurs scientifiques du numéro :

Kamel Chachoua (chachoua [at] mmsh.univ-aix.fr) Aix-Marseille Univ, CNRS, IREMAM (UMR 7310), Aix-en-Provence, France

et Constance De Gourcy (constance.degourcy [at] univ-amu.fr) , Aix-Marseille Univ, CNRS, LAMES (UMR 7305), Aix-en-Provence, France.

5 janvier 2017 : Réponse aux auteurs

5 juin 2017 : Envoi des articles aux directeurs scientifiques du numéro

Automne 2018 : Publication du numéro

Appel à contribution

Femmes Face à l’absence, Bretagne et Québec (XVIIe -XVIIIe SIÈCLES) Sous la direction d’ Emmanuelle Charpentier et Benoît Grenier

La revue «Cheminements» du Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIEQ ) a publié un numéro sur l’absence masculine et ses effets sur l’agentivité des femmes. Les contributions réunies dans ce recueil examinent  l’articulation entre les femmes et l’absence, en s’appuyant sur des trajectoires individuelles que tous les contributeurs se sont attachés à replacer dans des perspectives plus générales.

Imposée par le travail, la guerre, ou bien choisie par la migration, l’absence des hommes offre la possibilité de contourner, partiellement, les «silences de l’histoire » à l’égard des femmes, si bien soulignés par Michelle Perrot. Elle laisse même entrevoir des femmes dans une intéressante situation d’entre-deux qui les

démarque des «filles majeures», des femmes séparées et de celles qui sont frappées par l’absence définitive de leur époux, les veuves.

Partir et revenir : l’absence et les « effets » de villes

Photo author’s own

The feeling of absence can be felt in many ways. British journalist and English language coach, Ian Lavis, experienced absence as an immigrant in Marseille, where he lived and worked for five years, but also on his return to Croydon in south London, where he now resides. These two places could not be more different in terms of setting, history and culture, but they share many similarities which he explores in his article: « Why Croydon is the new Marseille ».

article

 

A Typology of contemporary exile narrations. Appel à projet de thèse

DOC2AMU est un programme doctoral innovant permettant de financer 30 contrats doctoraux d’une durée de 3 ans chacun pendant les 5 années du programme. Il est basé sur des principes
d’interdisciplinarité, d’intersectorialité et d’ouverture internationale (« 3I »). Il s’agit d’un projet H2020 COFUND MSCA cofinancé par la Commission Européenne et par le Conseil Régional Provence-
Alpes-Côte d’Azur, avec un soutien financier de la fondation A*MIDEX. Parmi les appels, un en particulier portant sur l’expérience exilique et la reconfiguration de l’absence en situation d’exil retient notre attention :

A typology of contemporary exile narrations
Is it possible to envision a representation of the exilic experience which could be broad enough to include the contemporary diversity of migratory fates and situations, and relevant enough to consider each individual exiled person? In a context of displacements more and more increased by political violence and economic misery in Africa and the Middle-East, the figure of the “exile” (the exiled person), relayed everywhere through mass media, is gaining more and more importance in our lives, our imaginary constructions, and our relation to the Other. Continuer la lecture de A Typology of contemporary exile narrations. Appel à projet de thèse

« Femmes face à l’absence de l’Antiquité à l’époque contemporaine (Europe-Amérique du Nord) : terre, mer, outre-mer » colloque international

Le colloque « Femmes face à l’absence de l’Antiquité à l’époque contemporaine : terre, mer, outre-mer (Europe – Amérique du Nord) » propose de réfléchir à la condition et au quotidien des femmes mariées confrontées à l’absence temporaire de leur époux.

Celle-ci recouvre une grande diversité de situations selon les raisons du départ (activité maritime, emprisonnement, guerre, migration, travail saisonnier, religion….), ses modalités (absence choisie ou subie), l’implantation géographique (ville, campagne, littoral, montagne, île, colonie…), l’âge de l’épouse, la présence d’enfants, le milieu social et l’éventuel soutien du réseau de parenté et d’amitié.

Alors que le veuvage – conséquence de l’absence irréversible des hommes – et le célibat ont fait l’objet de nombreux travaux et synthèses, la solitude des femmes mariées, momentanément « affranchies » de la tutelle masculine, reste largement un territoire en friche.

Le colloque est organisé en partenariat avec le Centre International de la Mer (Rochefort) et avec le soutien du Framespa-UMR 5136, du CRHIA-EA 1163, du CRIHAM-EA 4270, de l’Université Toulouse-Jean Jaurès, de l’Université de Sherbrooke (Québec), de l’Université de Poitiers et de l’Université de La Rochelle.

site web dédié au colloque : https://femmes-abs-2017.sciencesconf.org/resource/page/id/1

 

« Mobilités discursives, circulation et projets migratoires dans le pourtour méditerranéen » Workshop Tlemcen 12-14 avril 2016

Photo de Jeanne Menjoulet & Cie en licence creative commons CC BY-ND
Photo de Jeanne Menjoulet & Cie en licence creative commons CC BY-ND

C’est en Algérie, à Tlemcen, que se déroulera un workshop international et interdisciplinaire autour des questions de migrations et de circulations dans l’espace euro-méditerranéen. L’absence constituera une des dimensions explorées dans le cadre de la migration estudiantine d’Algérie vers la France. Plus largement, cette rencontre sera l’occasion de développer une approche de genre dans la migration, d’analyser les multiples sens du retour et de penser les immobilités et transmobilités dans le pourtour méditerranéen.

 PROGRAMME Workshop Algérie

APPEL À TEXTES COMMENT LES FAMILLES CONSTRUISENT LEURS TEMPS ? COMMENT LE TEMPS CONSTRUIT LES FAMILLES ?

Cet appel à texte portant sur les temporalités familiales ouvre une réflexion inédite sur le couple présence/absence.  La problématique particulière des familles séparées ou recomposées  est présentée comme une entrée pour aborder les constructions nouvelles des temps familiaux, que ce soit sur les négociations calendaires des temps de résidences des enfants, les perceptions du temps partagé avec de nouveaux entrants – ou la question de l’absence ou du manque – ou encore sur sur les situations des familles transnationales (Merla et François, 2014).

Les propositions (résumés) doivent être déposées sur le site de la revue pour le 1er juin 2016.

EFG29_Appel_Construction des temps

Nouv.o.monde le festival de cinéma de Rousset et le CRISALIDE

Du 07 au 13 mars 2016, se tiendra l’édition 2016 du festival de cinéma de Rousset et du Pays d’Aix. Depuis 2012, ce festival interroge les changements majeurs de nos sociétés en privilégiant le prisme méditerranéen. Ce faisant, il contribue à l’étude d’un monde en mouvement qui éclaire les liens multiples entre cinéma, cultures, arts et sociétés. Chaque édition comme celle de 2016 propose à travers ses rencontres de croiser des regards de cinéastes, d’artistes de différentes disciples et de spécialistes afin de prendre le temps de réfléchir ensemble « ces moments de cinéma ».

Cette année, le CRISALIDE ( Collectif de recherche interdisciplinaire sur l’absence et les liens diasporiques dans l’espace euro-méditerranéen) est invité pour animer la discussion qui aura lieu le 13 mars à l’issue de la projection du film Umrika, Comédie Dramatique de Prashant Nair – Inde – 1h45.

Rencontre avec Ilana Salama Ortar docteure en philosophie. Artiste visuelle interdisciplinaire, elle vit à Tel Aviv et Frankfort. Son travail,sous forme d’installations participatives, traite de l’immigration, du déracinement, de l’exil et de l’architecture d’urgence.
Alice Ruffini est artiste plasticienne, scénographe et musicienne. Son travail s’articule autour de problématiques liées à l’espace, à l’habiter, aux déplacements, aux voyages.
Constance De Gourcy est maîtresse de conférences en sociologie, membre du Laboratoire Méditerranéen de Sociologie (LAMES, MMSH, AMU). Ses travaux portent principalement sur les migrations, l’absence et ses effets sur les liens de famille.

http://festivalnouvomonde.com/

Exils et mobilités contemporaines – colloque 6 février 2016

La phase actuelle de mondialisation économique, scientifique et culturelle suscite de nouveaux modèles de mobilité et de vies errantes. L’expatriation en est une, liée aux grandes entreprises internationales qui s’appuient sur cette mobilité professionnelle d’excellence pour construire des projets scientifiques. À cette forme de migration choisie s’opposent des phénomènes d’exil volontaire ou forcé plus dramatiques. Dans tous les cas, ces mouvements impliquent des situations interculturelles qu’il importe de définir. Ce colloque se propose ainsi d’analyser, dans un esprit pluridisciplinaire, la diversité des mobilités contemporaines et de réfléchir aux nouveaux statuts à leur accorder. L’absence sera au cœur de ces échanges.

lieu : Aix Marseille Université – Faculté de droit et de sciences politiques – Salle des Actes.

BAT Programme_Exils-&-mobilités-contemporaines3 -2

Colloque Scientifique International Ludovia 24-26 août 2016 Appel à communication

Pour sa douzième édition, le Colloque Ludovia, lieu d’échanges et de  réflexions, poursuit son exploration des problématiques posées par le multimédia dans les pratiques éducatives et/ou ludiques. Que ce soit en production ou en réception, les réalisations sont des creusets de synergies convoquant des approches pluridisciplinaires (arts, informatique, sciences de l’éducation, sciences cognitives, sciences de l’information et de la communication, etc). Après les  problématiques de l’immersion (2006), de la convivialité (2007), du « faire soi-même» (2008), «espace(s) et mémoire(s)» (2009), «interactivité et interactions» (2010),de la mobilité (2011), du plaisir (2012), de l’imaginaire (2013), de création et de consommation (2014), des appropriations et détournements (2015) nous proposons pour l’édition 2016 le thème : Formes d’attention, formes de présence, engagement

Calendrier :
Date limite de soumission: 15 mars 2016.
Notification d’acceptation des propositions : 15 mai 2016
Colloque : du mercredi 24 au vendredi 26 août 2016.
Remise des textes complets pour publication (30000 signes maximum): 15 octobre 2016

 



Retour sur… Les territoires de l’absence

Boubat, Nazare, Portugal, 1956

Retour sur… Les territoires de l’absence, journée d’étude conclusive du programme « Un fil d’Ariane dans l’espace euro-méditerranéen : l’absence comme modalité d’appartenance » qui s’est tenue le 27 novembre 2015 à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. L’expérience de l’absence implique en effet la référence à un territoire implicite qui s’exprime à travers des termes comme ailleurs, là-bas, autre pays, etc. Autant de termes qui sont pris dans une relation d’antonymie avec des territoires posés en référence, au moins pour ceux qui les énoncent et les évoquent dans les échanges avec les membres de collectifs géographiquement éloignés. Continuer la lecture de Retour sur… Les territoires de l’absence

Femmes et mères en migration. L’absence au prisme des normes. Séminaire GEFEM 17 décembre 2015, salle Duby, MMSH

 

Lella en Bretagne, par Edouard Boubat/RAPHO, Bretagne

Ce séminaire s’intéressera à l’absence à partir des mobilités et migrations au féminin.  Si les femmes ont massivement investi l’espace migratoire, leurs déplacements sont en effet souvent socialement (dé)considérés. À partir de récits de mères en situation d’éloignement géographique, nous proposons de déplier les sens donnés à l’absence, en montrant comment face à une conception  de l’absence qui fait peser sur elles le coût social de l’éloignement, il est possible d’opposer une forme de présence qui transforme la distance en ressource pour penser la proximité.

GeFem 17 décembre

 

Les territoires de l’absence – journée d’étude du CRISALIDE

Le fil conducteur de la journée consistera à voir comment les lieux contribuent à créer des situations d’absence. Seront analysés les rapports complexes qu’entretiennent la mémoire et l’absence à partir de lieux tels que le rocher, la place publique et le cimetière. Ces regards croisés se déploieront à l’échelle de plusieurs pays : Israël, Algérie, Italie.

Les territoires de l’absence
Maison Méditerranéenne des Sciences Humaines
27 novembre 2015

Les territoires de l’absence programme

A lire : Performing Nostalgia – Migration Culture and Creativity in South Albania

Eckehard Pistrick, membre du Crisalide vient de publier un ouvrage inédit, traitant d’un aspect peu étudié des migrations. Celles-ci sont abordées sous l’angle de la musique, lien ténu qui raccorde ceux qui sont partis à leur pays d’origine. Une façon originale de souligner les effets de l’absence dans le rapport à soi, à l’autre et au pays d’origine.

Texte de présentation :

Migration studies is an area of increasing significance in musicology as in other disciplines. How do migrants express and imagine themselves through musical practice? How does music help them to construct social imaginaries and to cope with longings and belongings? In this study of migration music in postsocialist Albania, Eckehard Pistrick identifies links between sound, space, emotionality and mobility in performance, provides new insights into the controversial relationship between sound and migration, and sheds light on the cultural effects of migration processes. Central to Pistrick’s approach is the essential role of emotionality for musical creativity which is highlighted throughout the volume: pain and longing are discussed not as a traumatising end point, but as a driving force for human action and as a source for cultural creativity. Continuer la lecture de A lire : Performing Nostalgia – Migration Culture and Creativity in South Albania