Parcours de femmes algeriennes dans l’absence

Par Lena Haziza

Dans ce mémoire[1] je me suis intéressée aux familles transnationales algériennes. Plutôt que de regarder les migrations depuis la nouvelle société d’installation, je me suis tournée vers l’expérience des femmes restées dans le pays de départ, l’Algérie.

Le choix de se concentrer sur les femmes provient du postulat qu’elles peuvent connaître des expériences de vie singulières. Par les spécificités qu’on leur octroie du fait de leur genre, sans qu’elles soient réelles, elles peuvent le devenir dans leur vécu. Continuer la lecture de Parcours de femmes algeriennes dans l’absence