Archives par mot-clé : mort

Jalon iconographique de l’absence (2) : la photographie du Jardin d’Hiver (1898)

« La demande d’amour » photo extraite de l’ouvrage Roland Barthes par Roland Barthes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Si l’absence est souvent signifiée – e.g. une chaise ou une place vide, la vacuité renvoyant précisément à la présence manquante –, la photographie, cette émanation du référent, révèle les distances – temporelles, géographiques ou autres – qui séparent le spectateur de ce qui est donné à voir, c’est-à-dire pour reprendre la terminologie de Barthes, le spectator du spectrum. Dans La chambre claire. Note sur la photographie, ouvrage publié en 1980, cette technique est présentée comme un art de la coprésence entre le spectator et le « ça a été », ce qui confère au passé un statut moins teinté de nostalgie que de certitude. Elle « est littéralement une émanation du référent. D’un corps réel, qui était là, sont partie des radiations qui viennent me toucher, moi qui suis ici » (Barthes, 1980 : 126). Continuer la lecture de Jalon iconographique de l’absence (2) : la photographie du Jardin d’Hiver (1898)

Retour sur… Les territoires de l’absence

Boubat, Nazare, Portugal, 1956

Retour sur… Les territoires de l’absence, journée d’étude conclusive du programme « Un fil d’Ariane dans l’espace euro-méditerranéen : l’absence comme modalité d’appartenance » qui s’est tenue le 27 novembre 2015 à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. L’expérience de l’absence implique en effet la référence à un territoire implicite qui s’exprime à travers des termes comme ailleurs, là-bas, autre pays, etc. Autant de termes qui sont pris dans une relation d’antonymie avec des territoires posés en référence, au moins pour ceux qui les énoncent et les évoquent dans les échanges avec les membres de collectifs géographiquement éloignés. Continuer la lecture de Retour sur… Les territoires de l’absence