Archives par mot-clé : exil

Traverser les frontières : récits d’expatriation dans la littérature et le cinéma égyptiens

Carte Blanche proposée par Imaginaires Migratoires (INALCO), In 2016 (Université d’Oslo).
Modérée par Delphine Pagès-El Karoui, géographe, CERMOM, Sociétés Plurielles, INALCO/USPC.
Avec Elena Chiti, historienne et traductrice (arabe), Université d’Oslo ; Constance de Gourcy, sociologue, LAMES, Aix-Marseille Université ; Lucile Gruntz, anthropologue et réalisatrice de films documentaires.

 

Cette table-ronde explore la thématique de l’émigration dans la littérature et le cinéma égyptiens. Devenue massive depuis les années 1970, l’émigration qui se poursuit dans le contexte post-révolutionnaire occupe une place centrale dans l’imaginaire collectif égyptien. Décryptages d’œuvres variées par quatre spécialistes, qui en disent aussi long sur les blocages de la société égyptienne contemporaine que sur les expériences de ses citoyens en exil, entre nostalgie, aliénation et voyage initiatique. Parmis les sujets traités, une place sera accordée à l’absence. Il s’agira notamment de voir les formes qu’elle peut prendre dans la littérature égyptienne contemporaine à partir du roman « Chicago », du célèbre écrivain Alaa El Aswany.

Lieu : Institut du Monde Arabe. Dimanche 21 mai, Salle du Haut Conseil (niveau 9), de 10h00 à 11h30

Programme

Les rencontres de la troisième édition des Rendez-vous de l’Histoire du monde arabe sont désormais entièrement disponibles sur les chaînes Soundcloud et YouTube de l’IMA !

 Retrouvez-les au lien suivant :

Exils et mobilités contemporaines – colloque 6 février 2016

La phase actuelle de mondialisation économique, scientifique et culturelle suscite de nouveaux modèles de mobilité et de vies errantes. L’expatriation en est une, liée aux grandes entreprises internationales qui s’appuient sur cette mobilité professionnelle d’excellence pour construire des projets scientifiques. À cette forme de migration choisie s’opposent des phénomènes d’exil volontaire ou forcé plus dramatiques. Dans tous les cas, ces mouvements impliquent des situations interculturelles qu’il importe de définir. Ce colloque se propose ainsi d’analyser, dans un esprit pluridisciplinaire, la diversité des mobilités contemporaines et de réfléchir aux nouveaux statuts à leur accorder. L’absence sera au cœur de ces échanges.

lieu : Aix Marseille Université – Faculté de droit et de sciences politiques – Salle des Actes.

BAT Programme_Exils-&-mobilités-contemporaines3 -2

Absence et Littérature (2) Minh Tran Huy, Voyageur malgré lui, Flammarion, 2014.

Connaissez-vous le « tourisme pathologique » ? Ce que l’on a ainsi qualifié est une maladie qui s’est répandue en France à la fin du XIXe siècle puis en Italie et en Allemagne avant de disparaitre progressivement. Albert Dadas (1860-1907) est le premier cas officiel de « touriste pathologique » connu pour entrer dans des états de transe semi-somnambulique qui lui faisaient tout quitter pour voyager avec frénésie, généralement à pied. L’histoire de ce fugueur maladif, sans cesse jeté sur les routes par son impérieuse et insatiable quête d’ailleurs constitue le point de départ du roman de Minh Tran Huy qui est aussi une quête sur les « voyageurs malgré eux », ces exilés qui peuplent l’histoire familiale de la narratrice. Continuer la lecture de Absence et Littérature (2) Minh Tran Huy, Voyageur malgré lui, Flammarion, 2014.

colloque international Étudier l’exil Aix & Marseille 19-23 mai 2015

Localisation :
19-21 mai Maison de la recherche (Aix en Provence), 22-23 mai MUCEM (Marseille)
Pôle :
Collège d’études mondiales

Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires contemporaines sont complexes en raison d’une quadruple caractéristique : mobilité accrue ; extension planétaire ; diversité du sens des flux ; variété des causes (économiques, politiques, environnementales). Elles créent en conséquence des catégories migratoires extrêmement variées qu’il importe de penser ensemble, comme il importe de penser conjointement les rencontres multiples de langues et de cultures et les tensions politiques et sociales suscitées.

Continuer la lecture de colloque international Étudier l’exil Aix & Marseille 19-23 mai 2015

Atelier musique et migration

Musique et migration :
Organisation Scientifique : Clara Biermann, Hugo Ferran, Eckehard Pistrick, Jean Pouchelon

1/ Musique et exil : la mise en présence de l’absence
2/ La musique en contexte migratoire : perspectives translocales

Rares sont les études ayant vraiment exploré le rôle de la musique dans les phénomènes migratoires ou – à l’inverse – l’impact de la migration sur la musique (Toynbee & Dueck 2012). Cet atelier vise à approfondir ces questions, en abordant des thèmes comme la formation musicale des identités sociales en contexte migratoire, les effets musicaux des politiques d’intégration sur les pratiques des migrants et la manière dont la mobilité musicale tisse des communautés translocales, ou encore au rôle de la pratique et de la création musicales comme des modalités de mise en présence de l’absence. Continuer la lecture de Atelier musique et migration

Quelques notes d’exil : les effets de l’absence

Ces quelques notes ont été envoyées par Eckehard Pistrick, membre de Crisalide. Son travail de recherche porte sur les traces sonores qui ponctuent la migration. Bagage immatériel, invisible du migrant, la musique permet de sonoriser l’expérience de l’exil et de mieux comprendre ainsi la force des liens qui perdurent dans l’éloignement.

–  Extrait de Chant d’exil (Polyphonie albanaise et ukrainienne), projet du groupe polyphonique « Jonianet » et de la chanteuse Marjana Sadowska réalisé par Eckehard Pistrick pour Bayerischer Rundfunk Nuremberg, Mars 2009© tous droits réservés.

 

 

 

Après La Traversée

Le 7 octobre 2014 de 13h à 15h en salle 6 de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (Aix-en-Provence) a été projeté le film “La Traversée” d’Elisabeth Leuvrey, en sa présence. Cette projection fut proposée dans le cadre des activités du projet amorce “Un fil d’Ariane dans l’espace euro-méditerranéen : L’absence comme modalité d’appartenance “, coordonné par Constance De Gourcy & Nasser Tafferant (LAMES). On trouvera ci-après l’impression à « bonne température » de Nasser Tafferant qui, plusieurs fois, a vu le film et l’a discuté dans le cadre de conférences académiques et de festivals de films documentaires. Le très beau dossier de presse, téléchargeable, figure en bas de page1.

Continuer la lecture de Après La Traversée

  1. DOSSIER DE PRESSE LA TRAVERSÉE []