Archives de catégorie : Journée d’étude

Circulations familiales et reconfigurations de la parenté

A noter le 16 et 17 mars 2017 prochain la tenue de deux journées  d’étude dont l’objectif est d’analyser les reformulations que révèle, dans la parenté, la circulation des choses, des corps ou des personnes au sein d’un monde globalisé. La circulation familiale sera notamment interrogée sous l’angle de l’absence dans la relation parent/enfant.

JournéesDSVS 2017

Lieu :
Salle A
Centre de la Vieille Charité
2 rue de la Charité
13002 Marseille

Retour sur… Les territoires de l’absence

Boubat, Nazare, Portugal, 1956

Retour sur… Les territoires de l’absence, journée d’étude conclusive du programme « Un fil d’Ariane dans l’espace euro-méditerranéen : l’absence comme modalité d’appartenance » qui s’est tenue le 27 novembre 2015 à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. L’expérience de l’absence implique en effet la référence à un territoire implicite qui s’exprime à travers des termes comme ailleurs, là-bas, autre pays, etc. Autant de termes qui sont pris dans une relation d’antonymie avec des territoires posés en référence, au moins pour ceux qui les énoncent et les évoquent dans les échanges avec les membres de collectifs géographiquement éloignés. Continuer la lecture de Retour sur… Les territoires de l’absence

Les territoires de l’absence – journée d’étude du CRISALIDE

Le fil conducteur de la journée consistera à voir comment les lieux contribuent à créer des situations d’absence. Seront analysés les rapports complexes qu’entretiennent la mémoire et l’absence à partir de lieux tels que le rocher, la place publique et le cimetière. Ces regards croisés se déploieront à l’échelle de plusieurs pays : Israël, Algérie, Italie.

Les territoires de l’absence
Maison Méditerranéenne des Sciences Humaines
27 novembre 2015

Les territoires de l’absence programme

Retour sur… Les archives de l’absence – Return to… Records of absence

Le CRISALIDE s’est réuni le 23 juin 2015 à la MMSH autour de la question des archives de l’absence et de ce que l’on peut placer sous ce terme lorsque l’on travaille sur un tel sujet. La journée a été riche en questionnements multiples et les échanges nourris. Ce billet propose quelques points particulièrement roboratifs.
« De la « double absence » à la disparition. Les recherches dans l’intérêt des familles menées par le Service d’assistance aux indigènes nord-africains (Paris, années 1930) » tel est le titre de la communication d’Emmanuel Blanchard (CNRS-CESDIP). Continuer la lecture de Retour sur… Les archives de l’absence – Return to… Records of absence